Aller au contenu principal

Quand les sciences dialoguent avec la métaphysique

1re édition | janvier 2011 | 224 pages
9782311002485

De la transcendance de l’origine à l’immanence des commencements, cet ouvrage expose la façon dont cette idée d’ « abstinence métaphysique » est apparue en histoire naturelle au... Voir la suite

Livre 29,00 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

De la transcendance de l’origine à l’immanence des commencements, cet ouvrage expose la façon dont cette idée d’ « abstinence métaphysique » est apparue en histoire naturelle au milieu du XVIIIe siècle.

Un présupposé méthodologique fondamental traverse l’ensemble des sciences contemporaines : la connaissance scientifique doit être neutre sur le plan métaphysique, c’est-à-dire s’abstenir de recourir à des entités invérifiables et transcendantes. Mais comment en faire l’économie à propos de questions comme celles de la création, de l’origine, des premiers commencements, qu’il s’agisse du monde ou des espèces ?

Aujourd’hui la résistance des arguments créationnistes nous montre combien il est utile de faire l’histoire de cette idée. Si les sciences ne se débarrassent jamais de la question de l’idéologie, elles n’ont pas pour autant à se mêler aux théologies. Comment l’abstinence métaphysique fonde-t-elle l’indépendance des sciences, alors même qu’elle autorise ou bien un Dieu détaché de la nature, ou bien son inexistence ? C’est à cette réflexion que nous invite Pascal Charbonnat.

Fiche technique

Titre Quand les sciences dialoguent avec la métaphysique
Edition 1re édition
Date de parution janvier 2011
Nombre de pages 224 pages
Dimensions 240 × 170 mm
Poids 440 g
ISBN-13 9782311002485