Aller au contenu principal
image/svg+xml
Feuilleter
Google Preview

Être parents et se séparer

Regards croisés d'une avocate et d'une pédopsychiatre
Jean-Louis Franeau
2007 - 216 pages
L'ouvrage propose une analyse complète, pratique et accessible à tous, des droits et obligations des parents confrontés à une séparation ou à un divorce, ainsi que des conseils d'ordre psychologique.
Code ISBN : 9782804153878
Version papier22,00 €

Description

Les deux auteurs, l'une avocate spécialisée en droit familial et l'autre pédopsychiatre, ont chacune développé une pratique professionnelle centrée sur les relations parentales dans le cadre de la problématique de la séparation et du divorce. Cette expérience sur le terrain leur a permis de constater le cloisonnement qui existe entre les différentes disciplines appelées à interagir lors d'une crise familiale.

Les couples confrontés, souvent de manière inattendue, à un éclatement de la cellule familiale sont en demande, d'une part, de conseils d'ordre juridique pour préserver leurs droits et, d'autre part, de recommandations d'ordre psychologique.

Une première difficulté qui se présente est d'identifier le bon interlocuteur. Est-il préférable de consulter un avocat ou un notaire pour divorcer par consentement mutuel ? À quoi sert exactement un médiateur familial ? Comment peut intervenir le pédopsychiatre qu'il réponde à une demande personnelle ou qu'il soit mandaté par le tribunal ? etc.

Une seconde difficulté résulte de ce que les professionnels consultés délivrent des informations parfois contradictoires de sorte qu'il en résulte une déperdition d'énergie, voire un affolement chez les parents concernés qui risque de les inciter à adopter des positions maladroites ou, dans le pire des cas, à commettre des actes illicites.

Il semble, en outre, que continuent à se propager dans le grand public des idées préconçues parfois totalement erronées sur le plan juridique (telles que la conviction que celui qui quitte le domicile conjugal perd ses droits sur les enfants, qu'il n'y a pas de contribution alimentaire pour les enfants dans un hébergement alterné, ou encore qu'à partir de 12 ans, les enfants sont en droit de choisir chez quel parent ils vont vivre, etc).

Et à l'inverse, il existe des voies procédurales et des instruments juridiques que bien souvent les justiciables ignorent.

D'un point de vue psychologique, il nous a semblé utile de fournir quelques repères permettant de nourrir la réflexion en vue de favoriser la prise de décisions adéquates garantissant le respect des besoins de l'enfant, souvent malmené lors des séparations.

L'idée du présent ouvrage résulte de ce double constat et nourrit pour ambition de marier les meilleures informations juridiques et psychologiques de première nécessité en se fondant sur une analyse rigoureuse sur le plan théorique et efficace sur le plan pratique. 

Les implications juridiques et psychologiques des différents sujets sont traitées en miroir de manière à proposer une information complète sur chaque thème.

L'analyse concrète et synthétique est inspirée par un souci de bonne compréhension par l'ensemble du public concerné.

Texte à jour avec la nouvelle loi sur l'hébergement alterné (2006) et la nouvelle loi sur le divorce (2007)

Fiche technique

Titre Être parents et se séparer
Edition 1re édition
Date de parution juillet 2007
Nombre de pages 216 pages
Dimensions 223 × 155 mm
Poids 314 g
ISBN-13 9782804153878
Type Livre
Format Broché
Collection Parentalités
Domaine(s) Psychologie Grand public
Niveaux Universitaire