Aller au contenu principal
46 résultats trouvés

Prospérité sans croissance

Les fondations pour l'économie de demain

Tim Jackson
2e édition | 2017 | 304 pages | 9782807301603

Que peut signifier la prospérité dans un monde soumis à des limites environnementales et sociales ? Dans cette édition substantiellement revue et réécrite, Tim Jackson apporte la démonstration que la mise en place d’une économie « post-croissance » est une tâche à la fois précise, définissable et chargée de sens.

Voir la fiche détaillée

L'eau et ses enjeux

François Anctil
2e édition | 2017 | 264 pages | 9782807307049

« De l'eau qui pleut à l'eau qui coule », cet ouvrage nous fait découvrir pas à pas les différentes facettes de l'eau : liquide, solide, gazeux. Tous ces états de l'eau, que l'on retrouve au cours de son cycle, sont abordés par l'auteur en lien avec les interactions naturelles et les besoins humains.

Voir la fiche détaillée

Une vie au cœur des turbulences climatiques

Entretien avec Jean-Pascal van Ypersele, vice-président du GIEC

Philippe Lamotte, Thierry Libaert, Jean-Pascal van Ypersele
1re édition | 2015 | 128 pages | 9782804193430

Le témoignage, personnel et accessible, d'un scientifique rigoureux et observateur privilégié des recherches et négociations autour du changement climatique : Jean-Pascal van Ypersele, Vice-président du GIEC de septembre 2008 à octobre 2015.

Voir la fiche détaillée

Découvrir l'astronomie

Observer le ciel. Choisir son matériel. Débuter en astrophotographie

Patrick Lécureuil
1re édition | 2015 | 256 pages | 9782311013771

Depuis plus de 10 ans, l’astronomie d’amateur a subi une profonde évolution. Jamais une personne désirant se lancer dans la pratique de l’astronomie n’avait eu à sa disposition autant d’instruments d’observation.

Voir la fiche détaillée

Cheaponomics

Le coût élevé des produits bon marché

Michael Carolan
1re édition | 2015 | 248 pages | 9782804190569

Dans cet ouvrage captivant, Michael Carolan nous démontre clairement que le caractère bon marché des biens et services est une illusion. Le coût réel des "bas prix" est en fait élevé - et de façon alarmante - et nous en payons tous au final le prix.

Voir la fiche détaillée