Aller au contenu principal

Les noms généraux d'espace en français

Enquête linguistique sur la notion de lieu
1re édition | mai 2009 | 288 pages
9782801100424

Qu'appelle-t-on un lieu, un endroit, une place, ou comment nous conceptualisons l'espace en français. Voir la suite

Livre 44,00 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

Qu'appelle-t-on un lieu, un endroit, une place, ou comment nous conceptualisons l'espace en français.

Qu'appelle-t-on un lieu ? Y a-t-il une différence entre un lieu, un endroit, une place, un espace, une zone, un site, etc. ? Si oui, laquelle ? Cet ouvrage se propose de répondre à ces questions, souvent délaissées dans les études linguistiques de l'espace, à partir de l'analyse sémantique, syntaxique et référentielle des noms lieu, endroit, place, espace, zone, etc.

Sont d'abord mises en évidence les propriétés partagées de ces noms généraux d'espace [NGE], notamment leur haut degré de généralité et leur pauvreté descriptive. Il est établi que les NGE ne se définissent pas tant par le sens de « portion d'espace », traditionnellement mentionné dans les dictionnaires, que par celui de localisateur, c'est-à-dire de « x où... ». Ils décrivent leurs référents selon leur puissance localisatrice, conditionnant ainsi une conception relationnelle de l'espace.

Sont ensuite étudiés les trois principaux NGE, lieu, endroit et place, qui, en dépit de leur contenu très pauvre, ne sont pas des synonymes absolus. Endroit se caractérise par son sens partitif ; il indique l'appartenance du localisateur à un cadre (un endroit du mur, un endroit de la forêt). Place décrit un site voué à être occupé par une entité autonome (la place du livre, la place de Vincent). Il peut ainsi mettre en profil l'étendue (de la place). Lieu, pour sa part, associe la localisation à la réalisation d'un processus (un lieu de travail), et permet notamment la localisation des événements (le lieu du crime). Cette particularité peut expliquer la catégorisation privilégiée comme « lieux » des cadres de vie et d'activité humaine.

La répartition sémantique des NGE correspond, en français, à la distinction entre différentes formes de localisation. Par leurs différences de sens, ces noms véhiculent une représentation complexe de l'espace de localisation.

 

Fiche technique

Titre Les noms généraux d'espace en français
Edition 1re édition
Date de parution mai 2009
Nombre de pages 288 pages
Dimensions 240 × 160 mm
Poids 461 g
ISBN-13 9782801100424
Type Livre
Format Broché
Collection Champs linguistiques
Domaine(s) Linguistique
Niveaux Universitaire