Aller au contenu principal

Peut-on se passer de représentations en sciences cognitives ?

Olivier Koenig
1re édition | mars 2011 | 247 pages
9782804163877

Rédigé de manière simple, cet ouvrage dresse un état des lieux détaillé du concept de représentation et de ses apports en sciences cognitives. Pluridisciplinaire, il offre les... Voir la suite

Livre 32,00 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

Rédigé de manière simple, cet ouvrage dresse un état des lieux détaillé du concept de représentation et de ses apports en sciences cognitives. Pluridisciplinaire, il offre les clés nécessaires pour comprendre le débat contemporain autour de cette notion.

La naissance des sciences cognitives est étroitement liée à la réhabilitation du concept de représentation contre le behaviorisme, à la fin des années 1950. L'engagement initial des sciences cognitives en faveur du concept de représentation s'est néanmoins retrouvé puissamment remis en cause ces dernières années. Pour quelles raisons ? Les chercheurs ont-ils encore recours, aujourd'hui, à la notion de représentation dans leur pratique expérimentale ?

Rédigé de manière simple, structurée et réfléchie, Peut-on se passer de représentation en sciences cognitives ? rassemble les contributions de différents experts en sciences cognitives afin de dresser un état des lieux détaillé du concept de représentation. Différents niveaux d'analyses y sont proposés, ainsi que des points de vue variés et de nombreuses pistes de réflexions pour répondre aux interrogations restées en suspens quant au statut des représentations dans l'étude de la cognition.

Ce manuel de référence, pluridisciplinaire dans son approche (Psychologie, Sciences du Langage, Intelligence Artificielle, Neurosciences, Philosophie, Anthropologie, etc.), offrira aux étudiants toutes les clés pour acquérir les outils et concepts principaux autour desquels s'articule le débat contemporain sur la notion de représentation en sciences cognitives. Les chercheurs y trouveront une mise à jour des connaissances et des réflexions qui nourrissent le débat actuel.

Sommaire

Partie 1: Introduction et définition

Chapitre 1 - Les représentations: un enjeu pour les sciences cognitives

Partie 2: Diverses utilisations du concept de représentation dans l'étude des processus cognitifs: illustrations expérimentales et réflexions

Partie 2.1: La place des représentations dans l'étude du langage

Chapitre 2 - De l'usage du concept de représentation pour désigner le produit de la cognition

Chapitre 3 - Développement de la reconnaissance des mots écrits et représentations mentales: l'approche de la psycholinguistique cognitive

Partie 2.2: La place des représentations dans l'étude de la perception et de la mémoire

Chapitre 4 - L'utilisation des représentations dans l'étude des relations spatiales visuelles: naissance d'ambiguïté

Chapitre 5 - Le concept de représentation mnésique contraint la relation entre perception et mémoire. L'exemple de la sélection attentionnelle.

Partie 2.3: La place des représentations dans l'apprentissage, système de récompense et émotion

Chapitre 6 - Représentations en intelligence artificielle: un point de vue évolutionniste

Chapitre 7 - Chocolat, sexe et argent: comment le cerveau représente-t-il les récompenses?

Chapitre 8 - Juger un objet comme agréable ou désagréable: théories représentationnelles versus théories de l'auto-organisation

Partie 2.4: La place des représentations dans l'étude de l'action

Chapitre 9 - Dimension motrice de l'espace et de la perception visuelle

Chapitre 10 - Sans représentation, pas d'optimisation de l'action

Partie 3: Perspectives épistémologiques

Chapitre 11 - À quoi bon les représentations chez l'animal?

Chapitre 12 - Nature de la représentation: perspective évolutive

Chapitre 13 - Les représentations sont-elles des "mensonges-pour-chercheurs"?

Chapitre 14 - La question de l'éliminativisme représentationnel

Chapitre 15 - Énaction, pragmatisme et minimalisme représentationnel

Fiche technique

Titre Peut-on se passer de représentations en sciences cognitives ?
Edition 1re édition
Date de parution mars 2011
Nombre de pages 247 pages
Dimensions 240 × 175 mm
Poids 453 g
ISBN-13 9782804163877
Type Livre
Format Broché
Collection Neurosciences & cognition
Domaine(s) Psychologie, Neurosciences
Niveaux Universitaire