Aller au contenu principal

Les problèmes complexes flous en éducation

Enjeux et limites pour l'enseignement artistique et sicentifique
1re édition | septembre 2014 | 174 pages
9782804188351

Comment l'introduction des « problèmes complexes flous » dans le champ de l'éducation permettrait de structurer et de problématiser les « Questions socialement vives », et d... Voir la suite

Livre 40,00 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

Comment l'introduction des « problèmes complexes flous » dans le champ de l'éducation permettrait de structurer et de problématiser les « Questions socialement vives », et d'ouvrir les matières scientifiques vers des problèmes autres que conventionnels.

Après avoir publié de nombreux ouvrages - en équipe ou séparément - au sujet de l'apprendre à penser, en général, et la démarche de problématisation, en particulier, les auteurs du présent ouvrage ont constaté deux impasses didactiques : d'abord, de ce qu'il est convenu d'appeler les « Questions socialement vives » qui traitent des grands problèmes de société relayés par les médias : elles se sont enfermées dans le champ de l'éthique et se contentent d'inciter les élèves à mener des débats idéologiques argumentés. Ensuite, de l'enseignement des disciplines scientifiques (biologie, physique, mathématiques). Dans le premier cas, l'impasse vient de ce que les préoccupations sociales restent des « questions » sans réponses, car elles ne sont pas construites en problèmes à partir de données objectives ; aussi ne sont-elles pas susceptibles d'être résolues. Dans le second cas, les disciplines scientifiques proposent aux élèves des problèmes « artificiels », sans connexion avec la réalité sociale et scientifique ; les énoncés contiennent toutes les données nécessaires à leur résolution. Les premières sont trop ouvertes, les secondes trop fermées. Les premières permettent des débats sans fin et sans solution sur des enjeux réels, les secondes appellent à des calculs précis et à des solutions sans enjeux. Progressivement, les auteurs sont arrivés à penser que l'introduction des « problèmes complexes flous » dans le champ de l'éducation permettrait à la fois de structurer et de problématiser les « Questions socialement vives », et d'ouvrir les matières scientifiques vers des problèmes autres que conventionnels. Entre ces deux extrêmes se situe la pédagogie de l'art non figuratif qui pourrait servir de situation prototypique.

Sommaire

AVANT-PROPOS

Constantin XYPAS

 

INTRODUCTION GÉNÉRALE

Michel FABRE

 

 

PREMIÈRE PARTIE :

PROBLÉMATISATIONS ET NÉGOCIATIONS DE SENS

 

 

CHAPITRE 1

Le flou des questions socialement vives

Michel FABRE

 

CHAPITRE 2

Les collectifs au travail

Annick WEIL-BARAIS

 

 

DEUXIÈME PARTIE :

RENCONTRE AVEC LE VIRTUEL ET L'INDÉTERMINÉ

 

 

CHAPITRE 3

La rencontre avec l'art non figuratif

Hana GOTTESDIENER & Annick WEIL-BARAIS

 

CHAPITRE 4

Les paradoxes du virtuel et le problème du réel

Renaud HÉTIER

 

 

TROISIÈME PARTIE :

LES DISCIPLINES SCIENTIFIQUES ENTRE RIGUEUR ET FLOU

 

 

CHAPITRE 5

L'éducation à l'environnement vue sous l'angle des problèmes complexes flous

Rodolphe M. J. TOUSSAINT & Marie-Hélène LAVERGNE

 

CHAPITRE 6

Pourquoi « flouter » le problème de physique ?

Pour une autre approche des sciences

Michel CAILLOT

 

CHAPITRE 7

Problèmes mathématiques et ambiguïtés sémantiques

Renée GAGNON & Corneille KAZADI 

 

 

CONCLUSION GÉNÉRALE

Constantin XYPAS

 

BIBLIOGRAPHIE

 

INDEX

 

LES AUTEURS

 

TABLE DES MATIÈRES

Fiche technique

Titre Les problèmes complexes flous en éducation
Edition 1re édition
Date de parution septembre 2014
Nombre de pages 174 pages
Dimensions 240 × 160 mm
Poids 290 g
ISBN-13 9782804188351
Type Livre
Format Broché
Collection Perspectives en éducation et formation
Domaine(s) Sciences de l'éducation
Niveaux Universitaire