Aller au contenu principal
Nouveau

Sociologie des émotions

1re édition | juin 2022 | 224 pages
9782807337855

Approche novatrice en sociologie d'une dimension réservée jusqu'ici à la psychologie autour d'une problématique très contemporaine: les émotions. Voir la suite

Livre 26,90 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

Approche novatrice en sociologie d'une dimension réservée jusqu'ici à la psychologie autour d'une problématique très contemporaine: les émotions.

Les émotions, traditionnellement étudiées en psychologie, s’imposent progressivement dans la sociologie contemporaine.

Penser une grammaire sociologique de l’émotion, c’est avant tout admettre que les émotions traversent les expériences sociales et qu’il existe une forme d’historicité de l’émotion. Aujourd’hui, plus qu’hier encore, penser les émotions s’avère relever d’un devoir théorique, épistémologique et méthodologique de la sociologie.

Ce livre rassemble les contributions de 12 spécialistes qui font émerger la question émotionnelle dans la discipline sociologique et montrent comment les transformations sociales contemporaines affectent les acteurs sociaux, mais aussi le travail sociologique.

Pour les étudiants, professeurs et chercheurs en sociologie.

Sommaire

PARTIE 1 : EMOTIONS EN SOCIOLOGIE ET SUBJECTIVITÉ

Chapitre 1. Élisabeth Meur : « L’appréhension des épisodes émotionnels en sciences sociales : défis méthodologiques et pistes de réflexion »

Chapitre 2. Jean-Louis Genard (Université libre de Bruxelles) et Marta Roca i Escoda (Université de Genève) : « Les moments et les dimensions esthétiques de l’enquête »

Chapitre 3. Amélie Pierre (Université de Namur) : « Expérience et enquête au sens pragmatique : une place pour émotions et l’engagement »

Chapitre 4. Veronika Kushtanina (Université de Franche-Comté) : « Travail émotionnel dans l'aide à un proche âgé »

Chapitre 5. Denise van Dam (Université de Namur): « Émotions et perceptions sensorielles chez les apiculteurs naturalistes »

Chapitre 6. Julien Bernard (Université de Paris Nanterre) : « Questionner la sociologie des émotions au prisme de la formation en soins infirmiers ».

PARTIE 2. TRAVAIL ÉMOTIONNEL ET IMPÉRATIFS SOCIAUX

Chapitre 7. Sylvie Mezzena (Haute Ecole de Travail social, Genève) : « Les émotions dans l'activité : apports du pragmatisme »

Chapitre 8. Didier Vrancken (Université de Liège) : « Fabrique du libéralisme et travail des émotions. L’individualisme capacitaire des politiques d’activation mis en question »

Chapitre 9. Thomas Bonnet (Université Lyon II) et Eric Drais: « Les ambivalences de la contractualisation émotionnelle dans l’aide à domicile »

Chapitre 10. Christophe Pittet (Pôle autonome en recherche sociale, Montreux) : « Les arts de la scène comme instrument de gestion des émotions à des fins de normalisation des comportements professionnels »

Chapitre 11. Anne Gillet (Arts et Métiers, Paris) et Diane-Gabrielle Tremblay (Université TELUQ, Québec) : « Le travail émotionnel du personnel navigant commercial (hôtesses de l’air, stewards, chefs de cabine dans les avions) »

Fiche technique

Titre Sociologie des émotions
Edition 1re édition
Date de parution juin 2022
Nombre de pages 224 pages
Dimensions 240 × 160 mm
Poids 367 g
ISBN-13 9782807337855
Type Livre
Format Broché
Collection Ouvertures sociologiques
Domaine(s) Sociologie et anthropologie
Niveaux Universitaire, Professionnel