Aller au contenu principal

Nouvelle représentation de la vie en biologie et philosophie du vivant

Jean Claude Ameisen
1re édition | avril 2013 | 373 pages
9782804169008

L'enjeu de cet ouvrage est la représentation du vivant interrogée à partir de l'imbrication des notions de vie et de mort. Au croisement de la biologie et de la philosophie du... Voir la suite

Livre 36,00 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

L'enjeu de cet ouvrage est la représentation du vivant interrogée à partir de l'imbrication des notions de vie et de mort. Au croisement de la biologie et de la philosophie du vivant, il s'agit d'interroger l'idée même de « sculpture du vivant ».

Il s'agit du premier volet d'un travail interdisciplinaire en philosophie de la biologie mené de 2008 à 2010 au Centre d'études du vivant de l'Université Denis Diderot Paris 7. Sans se restreindre aux méthodes d'analyse propres à la tradition française de l'histoire et de l'épistémologie de la biologie, il s'agit d'ouvrir un véritable dialogue entre, d'une part les différents présupposés sur le vivant mis en oeuvre au sein de champs de recherches a priori hétérogènes et extérieurs à la biologie (phénoménologie de la vie, histoire de la philosophie de la vie, psychanalyse, théologie) et, d'autre part, les concepts vie-mort mis en oeuvre en biologie en tant qu'elle est aujourd'hui marquée, voire modifiée par les recherches sur l'auto-effacement cellulaire : la mort cellulaire « programmée » et l'apoptose.

Sommaire

Sommaire

Partie 1. Biologie, épistémologie, métabiologie

Chap. 1 "Nous vivons dans l'oubli de nos métamorphoses..." La mort et la sculpture du vivant.

Chap. 2 Life-related consequences of self-suspension and initiation of cell Death. A philosophical & historical view on 'programmed' cell Death

Chap. 3 L'apoptose modifie-t-elle les concepts de milieu intérieur et de régulation ?

Chap. 4 Nouvelles recherches sur le mourant : du démon à l'analogie

Chap. 5 Les paysages de l'âge

Partie 2. Philosophie de la vie, théologie, biologie

Chap. 6 Leibniz et La sculpture du vivant (J.C. Ameisen). Programme, effacement, métaphore

Chap. 7 La mort est-elle la possibilité la plus propre de la vie ? Heidegger et Jonas face à la théorie de l'apoptose

Chap. 8 Lignes de fuite et négativité : de l'apoptose dans une perspective deleuzienne

Chap. 9 Individuation et apoptose :  repenser l'adaptation ? (Simondon, le vivant et l'information)

Chap. 10 Du "suicide" cellulaire au deuil humain : les relations vitales à l'épreuve de la mort

Chap. 11 De la Vie cellulaire à la Vie humaine. Résonnance mythologique, plastique et littéraire

Chap. 12 Mort cellulaire par apoptose et métaphores religieuses dans La sculpture du vivant

Partie 3. Biologie, philosophie de la vie

Chap. 13 Complexité en mosaïque, processus darwiniens et dialectiques de la vie

Chap. 14 La cellule cancéreuse : un modèle d'immortalité. Et pourtant...

Chap. 15 Vie et mort des sentiments. Spinoza, Proust, Damasio

Fiche technique

Titre Nouvelle représentation de la vie en biologie et philosophie du vivant
Edition 1re édition
Date de parution avril 2013
Nombre de pages 373 pages
Dimensions 240 × 160 mm
Poids 623 g
ISBN-13 9782804169008
Type Livre
Format Broché
Collection Hors collection Sciences
Domaine(s) Biologie
Niveaux Universitaire