Aller au contenu principal

Managez humain, c'est rentable !

La bienveillance au coeur de l'entreprise
Guy Maugis
Raymond Domenech
2e édition | septembre 2016 | 160 pages
9782807301139

Franck Martin bouscule les idées reçues : réussir, c'est avant tout créer un climat de confiance, surtout dans le cadre de projets stratégiques ou vitaux. Il veut revaloriser la... Voir la suite

Livre 22,00 €
Disponible
Ajouter au panier

Description

Franck Martin bouscule les idées reçues : réussir, c'est avant tout créer un climat de confiance, surtout dans le cadre de projets stratégiques ou vitaux. Il veut revaloriser la bienveillance en entreprise, comme ciment nécessaire au partage - et à la réussite! - de projets, en ces temps où il est vital de savoir apprécier la force de l'humain, avant le pouvoir du bénéfice.

Managez humain, c'est rentable ! tient les promesses de provocation de son titre. Il échappe aux conventions du genre. Cet ouvrage attire l'attention sur un monde professionnel qui se perd lui-même à force de perdre tout sens humain. Le management humain, pour ne pas dire "humaniste", est empreint de bienveillance, de respect et d'altruisme : des mots trop souvent étrangers au monde du travail.

Vous découvrirez des histoires vraies, des expériences dont on tire des outils pratiques. Sincérité, liberté de pensée, style anti-ampoulé, respect, c'est le ton qui est donné.
 
Ce livre est aussi un élan. Franck Martin bouscule les idées reçues : réussir, c'est avant tout créer un climat de confiance, surtout dans le cadre de projets stratégiques ou vitaux. Là où l'habitude vous amène naturellement à traiter les organisations, les reportings en tous genres, les process et les organigrammes.
Il est un cri du coeur, devenu raisonnement. Une vision et des outils salutaires en ces temps où il est vital de savoir s'adapter, de savoir apprécier à sa juste valeur la force de l'humain, avant le pouvoir du bénéfice.

Ce livre est à mettre entre toutes les mains ! Il touchera professionnels du management, chefs d'entreprise, étudiants et professeurs de communication, de stratégie mais aussi tout un chacun fervent de pensée multiple et désireux de "manager humain", attirés par la chaleur ajoutée avant la valeur ajoutée.

Sommaire

Remerciements

Préface

Avant-propos

Pour faire connaissance
Coco bel œil
De la PNL à « CONGRUENCES »

PREMIÈRE PARTIE
Harmonie des hommes et des stratégies, les principes fondamentaux

En ces temps d’individualisme, on a intérêt à faire équipe
Associer l’individuel et le collectif, c’est possible… et nécessaire
L’unanimité plutôt que la majorité
Contre les faux-semblants de l’esprit d’équipe et pour un vrai management durable

Gérer une équipe, c’est d’abord comprendre que l’on gère un système
Les relations entre individus sont un système comme un autre
Le « feed-back », la clé du mécanisme des réactions en chaîne
Nous avons le pouvoir d’agir, d’interagir sur notre environnement humain

Puisque les choses changent en permanence, autant changer sa façon de changer !
Le changement, principe inexorable de toute existence mais aussi grande loi systémique qui régit tous nos systèmes de vie
Crise ou refus obstiné du changement ?
Accompagner le changement, mais en ne se trompant pas de changement
L’opportunité à saisir : faire différemment de l’habitude
Le timing à respecter : prendre le temps de gérer le changement
Présent et à venir… et toujours à venir d’ailleurs
Modifier encore son rapport au temps

Une équipe n’existe pas si son existence n’a pas de sens
Tout individu a besoin de donner un sens à sa vie. Le leader y parvient
Toute entreprise a besoin de donner un sens collectif à une pluralité d’existences individuelles. Le leader y parvient
Toute entreprise a également et évidemment besoin de comprendre le sens des besoins de ses clients ! Le leader y parvient
L’avant éclaire le sens du présent. Le leader en tient compte
L’urgence : retrouver le sens du leadership
Et pourtant, « Les fous du passé sont les sages de l’avenir »
Phase 1 : « survivre »
Phase 2 : « construire sa crédibilité »
Phase 3 : « influencer »

Dans une équipe sérieuse, on s’amuse beaucoup (Poils au cou !)
Le bon calcul : redonner à l’homme la place qui lui revient
Fuyons : le despotisme de certains patrons qui conduit à l’abrutissement des troupes !
Le véritable défi du management consiste à « faire du social »
Avançons : dans un cadre « gagnant/gagnant », l’entreprise comme ses collaborateurs trouvent enfin leurs comptes

DEUXIÈME PARTIE
Harmonie des hommes et des stratégies, le B.A.BA de la construction d’équipe

Créer et entretenir la relation de confiance
D’abord, entendons-nous bien : plus que du « social », nous allons faire de « l’essentiel »
Les bases pour accélérer cette indispensable relation de confiance
Maintenant, justement, prenons contact
Continuons à faire tomber les barrières et à oser prendre en compte l’autre
Cessons au passage de transformer les mots en « maux » et simplifions-nous les échanges
Et enrichissons-nous, dans tous les sens du terme, par la relation de confiance

Aborder le monde d’en face
À chacun sa lecture – ses multiples et complexes lectures – du monde
Ce « réflexe de jugement » qui nous empêche de partager les différents « points de vue »
De la multiplication des points de vue à la prise de décision partagée
Apprendre à recevoir la parole et l’avis (la vie) de l’autre Non au « non » !

Sortir de nos ornières mentales et cesser de confondre la réalité avec l’idée que nous nous en faisons
Une seule interprétation d’un fait, c’est bien pauvre
Le dilemme, ou « schéma de double contrainte », ce n’est guère plus enrichissant
Sortir du cadre de nos expériences, voire de toute référence, c’est nous libérer enfin de nos « pauvres » idées toutes faites, pour accéder à l’incroyable potentiel de la réalité
Alors, prêts à réaliser que nous ne sommes pas le centre de l’univers et à partir à la rencontre des mondes « d’en face » ?

Apprendre à porter une attention particulière aux autres
Niveau 1 : Apprendre à communiquer en non verbal

Un bon 90 % (93 % disent de grands spécialistes) de la communication passe par le comportement
Comportement, processus de pensée, émotions : un système interdépendant. À relier au fonctionnement de chaque individu
Quand les comportements sont « congruents » avec les paroles ou quand le « miracle » de communication advient. À reconnaître de toute urgence
Apprendre à parler le non verbal. Une question d’entraînement

Apprendre à porter une attention particulière aux autres
Niveau 2 : Apprendre à se synchroniser avec ses interlocuteurs
Créer la confiance, prendre en compte l’autre, c’est d’abord se mettre en accord physique avec lui (pour mieux trouver un terrain d’entente psychique)
Communication /manipulation, tolérance / compréhension : pas de malentendu entre nous

Apprendre à porter une attention particulière aux autres
Niveau 3 : Apprendre à communiquer en verbal

Le code des mots que nous utilisons n’a rien à voir avec le sens des messages que nous émettons
La façon dont nous structurons les mots est, elle aussi, à « décoder »
Passage nécessaire entre le code et le message : le questionnement. Et d’abord le questionnement sur le sens donné aux mots
Maintenant, interrogeons nos interlocuteurs sur leur représentation du monde. Le questionnement sur les éléments manquants dans la phrase émise

Apprendre à porter une attention particulière aux autres
Niveau 4 : Apprendre à questionner la représentation du monde de nos interlocuteurs

L’objectif : faire en sorte que les membres d’une équipe parviennent non seulement à préciser leurs paroles mais à les recadrer pour trouver un langage – et des solutions – communs
Repérer la distorsion, cette capacité à créer des liens entre différentes expériences. À bon ou mauvais escient
Repérer la généralisation, cette capacité à appliquer une expérience particulière à un ensemble d’autres faits. À bon ou mauvais escient
Repérer l’omission, cette capacité à effacer d’un vécu et d’un discours certaines informations. À bon ou mauvais escient

Parler positif
Sachons être positifs puisque notre cerveau ignore la négation
Découvrons le « retour d’information » positif
Faisons du retour d’information un vrai discours de progression

TROISIÈME PARTIE
Harmonie des hommes et des stratégies, les outils de la congruence

Question de congruence !
Le Process Setting Strategy ® (PSS) ou comment partager un projet

1er principe : la seule personne, la seule équipe qui détient les réponses aux questions qu’elle se pose, c’est la personne ou l’équipe elle-même
2e principe : passer du « pourquoi » au « comment », du passé à l’avenir et du problème à sa résolution
1re étape vers le partage de projet : le déclenchement
2e étape vers le partage de projet : la définition de « l’état futur »
3e étape vers le partage de projet : le passage du « problème » à « l’état futur »
Le modèle Process Setting Strategy ®, les points clés du cheminement
Le schéma de congruences ou comment définir un projet de groupe… et créer l’harmonie entre les équipes et les stratégies

Ce qu’il nous faut d’abord garder en tête
1er principe : l’entreprise est une personne comme une autre
2e principe : l’entreprise a tout intérêt à être congruente
3e principe : pas de travail possible sur l’harmonie des hommes et des stratégies, sans adopter l’état d’esprit adéquat
Le « Schéma de Congruences® » ou comment définir un projet de groupe… et créer l’harmonie entre les équipes et les stratégies

Les étapes qu’il nous faut ensuite franchir
1er niveau : la congruence entre le projet et son marché. Le marketing
2e niveau : la congruence entre le projet et les porteurs de ce projet
3e niveau : la congruence entre le projet et l’ensemble de l’équipe
4e niveau : la congruence entre les collaborateurs
5e niveau : la congruence de l’individu avec lui-même
Le « Schéma de Congruences® » ou comment définir un projet de groupe… et créer l’harmonie entre les équipes et les stratégies

Allons encore plus loin dans la compréhension de la logique aujourd’hui modélisée pour l’entreprise
1re référence, la théorie des ensembles de Bertrand Russel : les niveaux logiques de l’organisation de la nature
2e référence, les niveaux logiques du changement de Gregory Bateson, utilisés par Roberts Dilts et bien d’autres : la théorie des ensembles appliquée à l’individu
Le Schéma de Congruences ® : les niveaux logiques mis au service de l’entreprise

Les 20 commandements (points essentiels et dans l’ordre gagnant) du management et de la communication d’équipe

Conclusion : et finalement, s’il n’y avait qu’une chose à retenir…

Postface

Bibliographie

Fiche technique

Titre Managez humain, c'est rentable !
Edition 2e édition
Date de parution septembre 2016
Nombre de pages 160 pages
Dimensions 240 × 170 mm
Poids 280 g
ISBN-13 9782807301139
Type Livre
Format Broché
Collection Le management en pratique
Domaine(s) Management
Niveaux Universitaire